FAQ

Temps de coulage ?

Nous pouvons couler jusqu’à 1 000m² par jour. Pour un chantier de type pavillons (150-300 m²) il faut conter 1/2 journée de préparation et 1/2 journée de coulage.


Temps de séchage ?

A titre indicatif, la chape ciment sera sèche à partir de 14 jours. La chape anhydrite sera elle en fonction de l’humidité résiduelle, soit 1 semaine par centimètre d’épaisseur jusqu’à 4 cm et\r\n2 semaines au-delà de 4 cm.


Le prix au m² ?

Le coût d’une chape fluide dépend de nombreux paramètres : la surface, l’épaisseur, le type de chape à mettre en œuvre, mais aussi les caractéristiques du chantier comme la nature du bâtiment ou son accessibilité… À chaque chantier, sa solution JMT chape liquide ! Demandez un devis personnalisé et gratuit !


La durée du chantier ?

Le temps de mise en œuvre d’une chape liquide est très rapide : une heure seulement pour couler 200 m² de chape fluide et les entreprises de second œuvre peuvent intervenir dès le 8ème jour après le coulage.


Chape fluide, chape liquide ?

La chape fluide, aussi appelée chape liquide, est une couche de mortier à base de ciment ou d’anhydrite. La chape est l’un des éléments composant le sol. Elle est mise en œuvre sur la structure portante des sols, à l’intérieur des bâtiments neufs ou en cours de rénovation. Elle est spécialement conçue pour la mise à niveau des sols, afin d’obtenir une planéité et une horizontalité parfaites, avant la pose du revêtement.


Étapes du chantier ?

La réalisation de la chape se déroule en 3 étapes :

1- la préparation du chantier,
2- le coulage,
3- la finition.


Quand peut-on recouvrir la chape ?

La pose du revêtement de sol pourra intervenir après 14 jours minimum et 8 semaines au maximum pour une chape ciment. Pour une chape anhydrite, se sera en fonction du séchage, il n’y a pas de délai maximal.


La 1ère mise en chauffe du plancher ?

Lorsqu’un plancher chauffant est installé, une première mise en chauffe est obligatoire avant la pose du revêtement. Cette mise en chauffe permet de réduire le temps de séchage de la chape.


Quels revêtements pour ma chape ?

Qu’elles soient à base de ciment ou d’anhydrite, les chapes liquide sont compatibles avec de nombreux revêtement de sols : carrelage, parquet, revêtements souples (PVC, linoleum, moquette, jonc de mer), résine, peinture… Le choix dépendra de l’usage de la pièce comme du goût des occupants !


Conditions préalables au chantier ?

Avant de démarrer un chantier, nous nous assurerons que toutes les conditions sont réunies pour la mise en œuvre de la chape :
1- le bâtiment est clos et couvert,
2- la pose des cloisons séparatives des appartements et/ou des pièces est terminée,
3- l’étanchéité des installations de plomberie et de chauffage a été vérifiée,
4- la température de la structure portante et de l’atmosphère est comprise entre 5 et 30 °C.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :